Lorraine – Mars 2019

On envisageait l’Epiphanie et la traditionnelle galette des rois. Ce fut finalement à la veille de mardi-gras que nous nous sommes réunis.

Le délai avait été mis à profit par les organisateurs pour sonder les préférences des uns et des autres. Sondage instructif : plutôt que de dîner en semaine, nous avons opté pour un déjeuner un samedi midi, permettant aux plus âgés (dont notre doyen de la 53°) de ne pas conduire la nuit et aux plus jeunes (5 des promos 90 et suivantes) d’être, professionnellement, libres.

25 camarades ont répondu à l’invitation dont 16 positivement, ce qui fait que nous nous sommes retrouvés à 23, conjoints inclus, à ce déjeuner du 2 mars à Pont à Mousson, point central de la Lorraine.
La variété et le nombre des présents à cette réunion annuelle montrent que l’amitié ICAM reste bien vivante même si nous sommes désormais des alumni un peu perdus dans les listes diversifiées du gros pavé qu’est devenu l’annuaire. L’amitié et le plaisir de se retrouver étaient au rendez-vous, de façon manifeste.

Notons, aussi, que l’entrepreneuriat, la promotion du métier d’ingénieur… restent à l’honneur dans l’action de nos membres. Jeunesse, action, longévité : les ICAM lorrains sont toujours là dans une région, hélas, largement désindustrialisée.

A l’an prochain.
Michel REINHART (66 ILI), Paul CHARLOT (58 ILI)