N°196 – Décembre 2019

N°196 – Décembre 2019

Décembre 2019

EDITORIAL

Chers amis,

Etant le nouveau Président de l’association des ingénieurs Icam, je suis heureux de m’exprimer dans cette belle revue.
Le Conseil d’administration m’a élu pour faire évoluer l’association et, aussi, pour créer du lien. Je compte sur vous tous pour contribuer à la réussite des objectifs communs que je reprécise dans la page “Vie de l’Association“.
De nombreuses disciplines font évoluer le métier d’ingénieur et elles nécessitent une ouverture et une formation permanente. Notre projet “Icam à Vie“ va dans ce sens, avec une forte ambition.
L’ingénieur Icam, devenant un manager humaniste, est confronté en tout cas à la finance, cette discipline de la globalisation qui fait peur et nécessite le discernement. Voilà pourquoi notre revue de décembre a retenu cette thématique pour un dossier très participatif. Il nous incite à la réflexion et à l’action à travers des témoignages variés.
Notre Focus est consacré à l’Espagne, un important pays européen, où près de 80 Icam ont décidé de travailler. Là, aussi, de riches témoignages sont présentés, et ils éclairent notre cheminement.
L’Icam poursuit son développement international, et nous saluons l’ouverture d’un nouvel Institut – l’Unicap-Icam- qui vient de s’ouvrir à Recife, au Brésil. L’Icam va y apporter, en particulier, son expérience en matière de pédagogies innovantes et créatives.
L’Icam mène des actions pour améliorer son classement. Nous en rendons compte, en sachant que les alumni sont très préoccupés par ce sujet. L’Icam doit rayonner pour continuer à être leader de la transformation de la société, dans l’esprit Laudato Si, par la formation des jeunes.
Notre aumônier se tourne, aussi, vers l’international dans ce numéro. Il nous explique le fil rouge des jésuites, présents en beaucoup d’endroits de la planète.
Nous développons, encore, les rubriques “Portrait d’un dirigeant“ et  “Journée d’un Icam“, qui plaisent à tous, et permettent de comprendre le sens de l’action.
Enfin, nous n’oublions pas de parler, en cette fin d’année, de nos projets, du financement, de notre organisation et de l’emploi, en apportant l’éclairage des enquêtes IESF et Universum.

  Je vous souhaite une passionnante lecture d’IL et d’excellentes fêtes de fin d’année. Que cette année 2020 vous apporte la réalisation des projets qui vous tiennent à cœur, tant sur le plan personnel que professionnel.

     Bruno Vannieuwenhuyse (74 ILI)
    Président de l’Association des ingénieurs Icam