R&D

R&D

Une première thèse de doctorat totalement encadrée par des chercheurs de l’Icam, intitulée «Development of analytical formulae to determine the dynamic response of composite plates subjected to underwater explosions», a été soutenue le 6 novembre dernier par Yé Pya Sone Oo sur le site de Nantes.

Originaire de Birmanie, Yé rejoint le Pôle Enseignement Supérieur et Recherche du site de Nantes, en tant que chercheur postdoctoral, dans le cadre du projet ColFOWT (collisions de navires contre des éoliennes flottantes) sous la direction d’Hervé Le Sourne.

Il assurera également des enseignements 100% en anglais auprès des oP, O1, O2 et I4.