Le saviez-vous ? Pérennité des PME, des emplois…

Le saviez-vous ? Pérennité des PME, des emplois…

Dans l’entrepreneuriat, on entend beaucoup parler de création d’entreprise. Sous toutes ses formes.

Mais beaucoup moins du « repreneuriat » : la transmission d’entreprise. 

Lecteur : arrivé à ce stade, la lecture de ces quelques lignes vous laisse penser que la suite ne vous concerne pas… Poursuivez, s’il vous plaît… car chacun de nous peut être acteur et apporter sa contribution !

Pourtant, pour chaque entreprise TPE ou PME transmise et pérennisée, c’est d’abord le maintien de quelques emplois à quelques dizaines d’emplois qui est en jeu, par la continuité de l’activité dans laquelle s’inscrit le nouveau dirigeant, le « repreneur », à la suite du précédent entrepreneur.

C’est ensuite la création de nouveaux emplois, grâce au développement de l’entreprise, qui impacte le territoire de manière supplémentaire. Sans parler des effets également induits sur les partenaires de l’entreprise : ses fournisseurs et prestataires.

L’objectif du repreneur est d’insuffler son énergie et une dynamique nouvelle, et d’apporter un élan de croissance, en plus de son expérience et d’un renouveau générationnel. En ce sens, la transmission de l’entreprise est un acte de gestion des plus vertueux.

Au total, l’enjeu de la transmission d’entreprise en termes d’emplois et de dynamique économique est beaucoup plus impactant dans « les territoires » que beaucoup d’autres formes entrepreneuriales. Une multiplicité d’actions « colibri » … et finalement un effet boule de neige !

Et pourtant… c’est un sujet qui a souvent du mal à trouver « sa voie » en raison de la forte et légitime discrétion dont il doit être entouré.

Lecteur : … cela te concerne-t ’il ? … Et oui ! … Comment … ?

Le plus difficile pour un repreneur en recherche d’une entreprise – et il y en a parmi les alumni Icam –  est de rencontrer des cédants, et in fine « son » cédant : 

  • un dirigeant d’entreprise qui a envie que l’histoire de l’entreprise se pérennise, que les clients et les collaborateurs poursuivent les liens qui ont été tissés, que les produits et services rendus continuent à se développer, que les valeurs de l’entreprise perdurent,
  • un dirigeant qui a envie de « passer la main » à quelqu’un qui saura s’inscrire dans cette continuité, en apportant ce degré de renouveau,
  • un dirigeant qui souhaite retirer le fruit de ce qu’il a fait de son entreprise au travers d’une transmission à une juste valeur financière,
  • mais aussi un dirigeant, qui est peut-être fatigué par les années qui s’accumulent, par les complications supplémentaires de cette période covid, par les difficultés nouvelles que peuvent représenter certaines transformations sociétales…

… et un dirigeant qui ne va certainement pas exprimer cette éventuelle transmission ouvertement, et qui voudra encore moins que ses clients, collaborateurs, fournisseurs ou autres ‘parties prenantes’ ne le perçoivent, au risque de fragiliser l’entreprise.

Même si vous n’êtes pas ce dirigeant … vous pouvez faire quelque chose.

Car ce dirigeant – si ce n’est vous – est peut-être votre ami, votre voisin, beau-frère ou cousin éloigné, ou même celui que vous avez croisé dans votre cercle de relations… Ou cette personne dont vous a parlé ce commerçant chez qui vous avez vos habitudes, ou auquel ce collègue de votre club de sport ou de musique fait régulièrement allusion … et qui d’une manière ou d’une autre exprime que « le moment est peut-être venu » … s’il trouvait la bonne personne.

La mise en relation de ce dirigeant, en toute confidentialité, avec de potentiels repreneurs est de nature à ce que cette nouvelle page s’écrive. 

Et chacun de nous est susceptible d’être le maillon d’une chaîne entre un « cédant » et les repreneurs individuels qui existent au sein des Alumni Icam. Il suffit de proposer cette mise en relation par le biais de Philippe de Jenlis (76 ILI) ou de Philippe Leroux (90 ILI), qui s’efforcent d’animer l’entrepreneuriat, dont la reprise d’entreprise, au sein des Alumni Icam.

Etes-vous convaincu que vous avez ce pouvoir ?

Contacts

Philippe de Jenlis (76 ILI)
Mail : philippe.dejenlis@orange.fr
Portable : 06 26 27 40 48

Philippe Leroux (90 ILI)
Mail : philippe.leroux@fondationavril.org
Portable : 06 68 59 20 10

Louis de Montety (81 ILI)
Mail : louis.de-montety@icam.fr
Portable : 06 37 67 07 57

Rédacteur
Pascal Vandame (87 ILI), en processus de reprise