N°200 – Avril 2021

N°200 – Avril 2021

Sommaire

 

EDITORIAL

Tourner la page

Hâte de “tourner la page de 2020“ et plaisir de “tourner les pages“ de cette revue IL, qui nous fait partager nos projets et nos réalisations, malgré l’éloignement physique. Les Meet, Zooms, Teams et autres outils nous relient, et nous font vivre.
L’ambition de cette revue est de créer du lien entre tous les alumni à travers le monde. Vos témoignages sont essentiels. Ils contribuent à la richesse de notre association, à sa vitalité et au développement de la notoriété de l’Icam.
Nous allons continuer à faire évoluer cette revue, en restant à l’écoute de vos propositions, et en déployant les résultats de la dernière enquête.

Ce numéro est particulier à plusieurs titres :

  • C’est la 200ème revue : nous relatons les étapes marquantes de son histoire, à travers une série d’éclairages pour cet anniversaire.
  • Il prend en compte votre souhait, partagé par toutes les générations : le respect de l’environnement et la préparation d’un futur favorable à l’homme et à la nature. Notre dossier est, en effet, consacré à l’hydrogène et à l’industrie décarbonée. De nombreux alumni sont engagés dans ce secteur.
  • Il continue à ouvrir nos pages aux femmes. Nous sommes heureux de faire le portrait d’une femme dirigeante, et de valoriser des témoignages féminins, de plus en plus nombreux.
  • Nous ouvrons nos colonnes à des étudiants, touchés par la crise sanitaire. Ils peuvent être éprouvés et frustrés, mais ils restent tournés vers l’avenir, et ils mesurent leur chance d’appartenir à la communauté Icam.
    Enfin, nous poursuivons un process de modernisation de cette revue, dans le respect de la charte graphique du groupe.

Notre association travaille sur la mise en œuvre des orientations du plan stratégique. Nous en parlerons dans le prochain numéro, en développant les axes de l’association des alumni, et ceux du groupe qui sont, bien sûr, en cohérence.
Un nouveau site web alumni se met en place. Nous en rendons compte dans cette revue. Continuez à mettre à jour vos coordonnées dans l’annuaire, en liaison avec vos délégués de promotion, qui sont actuellement sollicités par une enquête, afin d’améliorer l’animation du réseau des alumni.
Notre Focus est consacré au Benelux. Beaucoup d’alumni y sont présents – ou y ont des liens – et ils sont prêts à témoigner. Cela confirme encore le rôle fédérateur de ces focus pays.
Vous découvrirez en “Vie des écoles” les interviews d’étudiants et l’appel à la taxe d’apprentissage.
Notre aumônier nous incite à la réflexion sur la solidarité, une des valeurs importantes vécues à l’Icam.
Enfin, nous vous parlons de l’emploi, de l’entrepreneuriat et de l’international. Ce sont des sujets que nous continuerons à développer dans nos publications (revue et flash).

Que cette revue soit l’occasion de remercier tous nos auteurs, et tous les bénévoles qui œuvrent à nous enrichir et à créer du lien, dans ce contexte exigeant.
Continuons à vouloir un monde plus solidaire, cultivé et joyeux.

Bruno Vannieuwenhuyse (74 ILI) Président de l’Association des Icam alumni

Bernard Soret (75 ILI) Rédacteur en chef Icam liaisons

Finir, une devise depuis 1900…

Finir, une devise depuis 1900…

Finir, la devis de l'Icam depuis 1900…

Le poème “FINIR“ a été composé par J. Boubée, jésuite, en 1899.

Il a été publié, pour la première fois, dans le BULLETIN ANNUEL DE L’INSTITUT CATHOLIQUE D’ARTS ET MÉTIERS numéro 2 en 1900. Nombreux sont les Icam qui ont appris ce poème et n’oublions pas que :  “FINIR“  fut la devise de l’Icam et qu’elle figure, toujours, sur les murs de la cour principale de l’Icam à Lille.

FINIR ! On ne sait plus ce que ce mot renferme.
Nous bâclons un ouvrage, et nous disons: « C’est bien ».
Nous négligeons le but et nous visons au terme ;
Et, pressé d’en finir, on ne finit plus rien.

Finir! C’est un souci qui n’est plus de notre âge !
L’amour du tape-à-l’oeil a tué le fini :
La ciselure est morte au contact du plâtrage,
Elle s’est enfui devant Marinoni.

Finir, polir, limer, c’est bon pour l’art antique ;
Notre temps est trop court pour le perdre aux détails !
En gros, la Tour Eiffel vaut bien la tour gothique,
Et notre « Salamandre » écrase leurs portails.

Pourtant l’oeuvre finie est seule impérissable :
Le long travail d’hier fait la gloire à venir.
L’ouvrage que l’on bâcle est bâti sur le sable ;
L’ouvrage qu’on finit peut seul ne pas finir.

L’atome de métal que le poinçon repousse,
L’étroit ruban d’étain sur un raccord bien fait,
Un coup de lime, un coup de scie, un coup de pouce,
Ce n’est rien dans la cause, et c’est tout dans l’effet !…

Lorsque Dieu, dans l’Eden, eut pétri de l’argile
Sur le type éternel qu’il avait agréé,
Penché sur sa statue élégante et fragile,
Il la finit d’un souffle et l’homme fut créé.

Souffle, Esprit créateur, si fragile toi-même,
Tu demeures dans l’homme, et c’est aussi sa loi
De ne pouvoir jamais finir l’oeuvre qu’il aime
Qu’en y faisant passer quelque chose de soi.

Aussi le Créateur, dans les plus belles choses,
Met un secret détail où se trahit sa main :
La rosée en perlant, finit le coeur des roses,
Et l’Amour en germant finit le coeur humain.

La mousse est un tapis qui finit les futaies ;
La pervenche, un œil bleu qui finit les taillis ;
Le sang des églantiers finit le vert des haies,
Le rêve des sous-bois finit en gazouillis.

Dernier coup de pinceau, dernier poli du marbre,
Platine que le temps met sur les bronzes verts,
Fleur qui finit la branche, ou fruit qui finit l’arbre,
Or des blés dans l’été, neige dans les hivers.

Rideau qu’un lierre enlace aux pans d’un mur qui croule,
Reflet de l’aube rose aux fronts des pics neigeux,
Cris des grands alcyons tournoyant dans la houle,
Cris des petits enfants tournoyant dans leurs jeux.

Ce sont ces mille rien, ces exquis pas grand’chose,
Qui donnent à la terre un sourire enchanteur ;
Sourire voltigeant sur une bouche close,
Mais qui, mieux que des mots, chante le Créateur.

Voilà pourquoi votre œuvre à vous, est grande, est belle,
Qui du grand Artisan sachant vous souvenir,
Pour l’instruire à dompter la matière rebelle,
Donnez comme devise à l’ouvrier : « Finir ».

Finir, règle d’art, pure et sublime devise,
Pour penser vrai, pour rêver grand, pour faire bien !
Quand on vise au fini, c’est au parfait qu’on vise,
Dieu même sert de type et l’artiste est chrétien.

Qu’il tourne le métal ou le bois, qu’il modèle
Cire ou plâtre, ou qu’il fixe avec un balancier
Des profils fugitifs sur un airain fidèle ;
Qu’il fouille dans le marbre ou grave sur l’acier,

Son œuvre, sur l’enclume, à l’étau, dans la flamme,
Et dans ses doigt surtout, passe éternellement ;
Il semble qu’il y veut mettre un peu de son âme
Comme les vieux luthiers au fond de l’instrument.

Les plus légers détails ont pour lui leur mérite ;
Les soins les plus exquis sont ceux qu’il a pour eux;
Devant son œuvre, il est comme le sybarite
Que le pli d’une rose empêchait d’être heureux.

Car il a bien compris la divine harmonie
D’une œuvre où rien ne choque, où tout est accompli.
Et son oeuvre non plus ne sera pas finie
Tant qu’au coeur de sa rose, il reste quelque pli !…

Voilà pourquoi votre œuvre est grande, et pourquoi j’aime
Sa devise facile et bonne à retenir ;
Heureux si j’avais pu la pratiquer moi-même
Et ne pas terminer sans avoir pu finir 

N°199 – Décembre 2020

N°199 – Décembre 2020

Sommaire

 

EDITORIAL

Notre association continue avec détermination à mettre en œuvre ses résolutions, en s’appuyant sur le plan stratégique qui vient d’être élaboré. La crise sanitaire nous appelle encore et toujours à plus de vigilance, mais c’est notre devoir d’aller de l’avant dans l’optimisme réaliste.

Nous avons échangé sur nos actions passées et futures le 19 septembre lors des AGE, AGO et CA. Nous rendons compte des 2 premières rencontres dans ce numéro de notre revue, et vous pouvez retrouver les liens des documents et rapports dans le Flash IL N°18 d’octobre.

Nous voudrions insister sur :

– l’importance du rôle de délégué de promotion pour l’animation du réseau des alumni. Il est le relais entre tous et il serait d’ailleurs bon que cette responsabilité soit tournante au sein de la promotion. Afin de dynamiser notre animation, nous avons décidé de mettre en place une gouvernance pour l’animation des délégués de promotion, pilotée par Thomas Serre (110 ABR) et Barthélémy Giard (78 ILI).

– la nécessaire solidarité entre nous, dans le cadre de notre ancrage ignatien.

La santé est une grande thématique que nous voulions traiter depuis un certain temps. Elle est, bien sûr, d’actualité et fait l’objet de l’important « Dossier » de cette revue IL N°199. Les témoignages d’alumni sont nombreux, complémentaires et consistants. Ce sujet est majeur pour notre bien-être et notre espérance de vie. Beaucoup d’alumni y sont engagés, de près ou de loin. « La possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain, quelles que soient sa race, sa religion, ses opinions politiques, sa condition économique ou sociale », selon le préambule de l’OMS de 1946.

Notre Focus est consacré à l’Australie et à la Nouvelle Zélande. Il s’agit d’une destination très lointaine, mais tout à fait passionnante: beaucoup de jeunes vont s’y former. Des alumni y vivent et nous enrichissent ainsi de leurs découvertes.

Vous découvrirez en « Vie des écoles » que l’Icam est aussi au service du développement des entreprises à travers son Pôle Services aux Entreprises (SE). Et puis, nous avons voulu développer cette initiative pédagogique appréciée de la « déclaration d’ingénieur » en fin d’études, devant des représentants écoles et alumni.

Nous analysons, avec les 2 enquêtes IESF et Universum, les profils et souhaits des Icam. Ils sont engagés dans des transformations, et ils recherchent la mise en œuvre de leurs valeurs dans des structures de taille plutôt moyenne.  

Notre aumônier nous aide encore à prendre de la hauteur et à réfléchir sur cette année 2020 si particulière : une opportunité pour vivre ensemble autrement.

Notre route s’éclaire encore avec le témoignage fort d’un entrepreneur dans la rubrique « Portrait d’un dirigeant ».

Nous continuons avec un éclairage nécessaire du Président de la Fondation Féron-Vrau sur les actions 2020 et sur l’important projet de Lille qui va mobiliser encore sur de longs mois.

Enfin, nous vous parlons de l’emploi, de l’entrepreneuriat et de l’international. Ce sont des sujets forts et importants où nous devons être impliqués.

Nous vous souhaitons une agréable lecture d’IL et d’excellentes fêtes de fin d’année, dans la sobriété et dans la joie. Que l’année 2021 vous apporte de beaux challenges et de belles réussites, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Bruno Vannieuwenhuyse (74 ILI) Président de l’Association des Icam alumni

Bernard Soret (75 ILI) Rédacteur en chef Icam liaisons

N°198 – Juillet 2020

N°198 – Juillet 2020

Avril 2020

EDITORIAL

Chers amis,

Le temps du déconfinement est arrivé, et la vie reprend. Nous espérons que vous repartez tous, avec plein de projets, et forts de cet espoir qui nous donne des ressources. La solidarité entre alumni va, bien sûr, se poursuivre, mais nous allons maintenant avancer sur la voie de la sortie de crise. Nous accueillerons bien volontiers tous vos témoignages positifs, qui pourraient éclairer un prochain numéro de notre revue. Ecrivez-nous à : icam.liaisons@ingenieurs-icam.fr 

Le conseil d’administration de notre association s’est tenu par visio-conférence le samedi 16 mai. Ce fut un grand moment d’échange (en particulier avec les jeunes), de clarification (sur les statuts et les comptes) et de préparation de l’avenir (avec le budget, la création d’un GIE – dont nous parlons dans ce numéro- et notre contribution au plan stratégique du groupe). Au cours des prochaines semaines, vous allez recevoir l’ordre du jour de l’AG Extraordinaire sur la modification des statuts : pour intégrer les associations d’ingénieurs Icam à l’international en respectant leur autonomie et leur culture, et pour redéfinir la mission et la durée du mandat des administrateurs (2 ans renouvelables). Cette AGE aura lieu le samedi 19 septembre 2020, et sera suivie de notre AG ordinaire à Paris. Un grand moment de convivialité à venir. L’Association vous a récemment contactés pour aider nos étudiants à trouver des stages, car le Covid 19 a entraîné des annulations. Plus que jamais, nous devons mettre en œuvre notre solidarité pour offrir aux étudiants ces expériences en entreprise, partie intégrante de leur cursus. Tous les sites français sont affectés, sachant que le parcours ingénieur par apprentissage est sévèrement touché, et que l’engagement de l’entreprise porte sur 3 ans. N’hésitez pas à nous contacter. Pour la promotion 2020, l’association réfléchit avec les écoles sur les moyens d’accompagner nos jeunes diplômés, dans le démarrage de leur vie professionnelle. Un groupe de travail est en cours de mise en place. Rejoignez-nous pour apporter vos idées et vos actions concrètes à développer localement.

L’ONU a décidé d’inscrire l’accès à l’eau comme un droit fondamental, et c’est une thématique essentielle dans notre contexte de réchauffement climatique. C’est pourquoi nous avons décidé de choisir ce sujet de l’Eau comme thème de notre Dossier. L’Eau est un bien commun indispensable qui va pousser l’homme à innover, investir, traiter et recycler. Les témoignages d’alumni sont nombreux et riches. Il nous faut tous réussir pour que la vie soit possible pour les 10 milliards d’habitants dans le monde en 2050. Notre Focus est consacré aux pays nordiques. Cette destination est souvent citée en exemple, et nous avons souhaité analyser ses spécificités. Nous analysons, avec l’enquête CGE, le démarrage dans la vie professionnelle des jeunes promotions. Vous découvrirez en « Vie des écoles » pourquoi la création d’un « GIE Icam » va nous aider à financer nos grands projets, et en quoi une cellule Innovation pédagogique et numérique contribue à la continuité pédagogique. Notre aumônier nous aide à prendre de la hauteur sur la Politique et sur notre nécessaire engagement dans la cité. Nous développons encore les rubriques « Portrait d’un dirigeant » et « Parcours d’un entrepreneur Icam ». De beaux témoignages d’Icam engagés qui éclairent notre route. Nous continuons avec un éclairage nécessaire du Président de la Fondation Féron-Vrau sur les projets, et leur avancement nécessitant des étapes de rencontres et de pédagogie. Enfin, un Icam jésuite nous montre que la technologie est présente en Afrique contre le Covid 19, et notre ancien Président Jean-Yves Le Cuziat nous emmène vivre l’aventure loin d’ici.

Ce numéro de notre revue inclut peu de publicité. La crise sanitaire a suspendu la plupart des activités et n’a pas permis de faire aboutir les promesses d’insertion. La Société EDIF va repartir de l’avant, et nous vous remercions de leur faire bon accueil pour financer ainsi le développement de notre association. Nous vous remercions tous d’être actifs pour être les relais de l’association, en liaison avec vos délégués de promotion et vos responsables régionaux.

Bruno Vannieuwenhuyse (74 ILI) Président de l’Association des ingénieurs Icam

Bernard Soret (75 ILI) Rédacteur en chef Icam liaisons

N°197 – Avril 2020

N°197 – Avril 2020

Avril 2020

EDITORIAL

Chers amis,

Ce numéro a été élaboré en télétravail, en pleine pandémie du Covid 19. Nous espérons que vous allez tous bien.

Nous développons maintenant la solidarité entre Icam (cf notre appel dans le Flash), et nous allons contribuer ensemble à la sortie de la crise.

Notre association a dû reporter notre rencontre annuelle autour de l’IA. Nous gardons l’objectif d’être nombreux, étudiants, jeunes alumni et moins jeunes, à réfléchir sur les enjeux de l’intelligence artificielle. L’homme restera le plus fort s’il continue à discerner et à répondre à la question : qu’est-ce qu’être humain ?

L’avenir se prépare en travaillant sur un plan stratégique 2020-2025. Il s’élabore en équipe avec le Groupe, à partir de grandes thématiques : notre ancrage ignatien, nos liens avec le monde économique, notre dimension internationale, notre notoriété et notre mode de fonctionnement collectif. Nous devrions finaliser pour le CA du 6 Juin, et nous en rendrons compte dans notre revue de fin d’année.

Une nouvelle technologie nous interpelle, après la révolution internet: c’est la blockchain. Elle fait l’objet du dossier. Elle va s’appliquer partout, et supprimera de nombreux intermédiaires, lors de la transmission d’informations. Nous avons recueilli de nombreux témoignages et un éclairage jésuite.

Notre Focus est consacré à l’Afrique, essentiellement centrale, vu les développements de l’Icam sur ce continent. Les témoignages sont riches.

Le Père Bougon, jésuite, nous aide à réfléchir sur le choix et le discernement, et nous abordons aussi l’engagement politique avec le questionnement des anciens élèves des écoles jésuites qui se sont réunis à Reims.

Nous avons aussi des témoignages forts avec nos rubriques « Portrait d’un dirigeant » et « Une journée d’un ingénieur Icam ».

Enfin, nous n’oublions pas de parler de l’organisation et des projets des écoles, ainsi que de l’international.

Nous vous souhaitons une enrichissante lecture d’Icam liaisons, et nous vous invitons à être encore et toujours les relais de l’association : mettez à jour vos coordonnées, manifestez-vous et animez localement, en liaison avec vos délégués de promotion et vos responsables régionaux.

Au plaisir de vous revoir ou de vous lire.

Bruno Vannieuwenhuyse (74 ILI) Président de l’Association des ingénieurs Icam

Bernard Soret (75 ILI) Rédacteur en chef Icam liaisons

Le Carnet 2020

Le Carnet 2020

Décès

Marie-Ange, épouse de Jean Bavière (63 ILI) – 15/12/2020

Jean Toebat (47 ILI) – 14/12/2020

Daniel Peignard (66 ILI) – 12/12/2020

Hubert Desveaux (53 ILI) – 02/12/2020

Décès

Pierre-Nicolas d’Halluin, fils de Pierre ( 72 ILI) – 18/11/2020

Jean Lemaire (48 ILI) – 02/11/2020

Naissances

Gaspard, 2ème enfant de Renaud Lafeuillade (98 ILI) – 03/11/2020

Décès

Alexandre Gerin (41 ILI) – 25/10/2020

Jean Olivier (51 ILI) – 21/10/2020

Décès

Bernard Ségard (50 ILI) – 29/09/2020

Henriette d’Halluin, mère de Pierre d’Halluin (72 ILI), grand-mère de Gautier Dumoulin (98 ILI), arrière grand-mère de Marie-Morgane Bouy/épouse Van de Putte (116 ILI), Camille Bufquin (120 ILI), Lionel Sant (120 AVE), Baptiste Bufquin (122 ALI) et Vianney Rogeau (124 ILI) – 05/09/2020

Décès

Jérôme Bonduelle (92 ILI) – 29/08/2020

Yves Caroni (47 ILI) – 05/08/2020

Naissances

Lola , 11ème petit-enfant de Nicolas Pot (76 ILI) – 11/08/2020

Décès

Jean-Pierre Jacquet (57 ILI) – 30/07/2020

Jeannine Gruau, épouse de Jean (49 ILI) – 29/07/2020

Gérard Aubourg (47 ILI) – 22/07/2020

Philippe Baranger (105 INA) – 22/07/2020

Anne-Armelle Floquet (86 ILI), soeur d’Aubert George (84 ILI) – 19/07/2020

Paul Guyot (53 ILI) – 10/07/2020

Décès

Marc Descarpentries (62 ILI) – 25/06/2020

Marie-Lise Leroy, épouse de Jean (50 ILI) – 24/06/2020

Régis Couvrand (51 ILI) – 04/06/2020

Naissances

Octave Ducarne, 3e enfant d’Elise Pinchon (épouse Ducarne – 105 ILI) – 24/06/2020

Joseph Brozyna, 5e enfant de Przemyslaw (104 ILI) et Céline (108 ILI) – 08/06/2020

Décès

Etienne Caurier (63 ILI) – 09/05/2020

Eliane Henon, épouse de Jacques (68 ILI) – 12/05/2020

Michel Liautey (49 ILI) – 12/05/2020

Christian Peyre (70 ILI) – 23/05/2020

Décès

Edmond Houncheringer (57 ILI) – 21/04/2020 

Christian Lhopiteau (61 ILI) – 11/04/2020

Luc Faupin (50 ILI) – 01/04/2020

Naissances

Vianney Dailloux, 2ème petit-enfant de Jean-Jacques (63 ILI) – 07/04/2020

Palmyre Chatelus, 14e petite-fille de Christophe et Marie-Alix (81 et 82 ILI) – 04/04/2020

Décès

Michel Cresp (63 ILI) – 29/03/2020

Francis Huglo, père de Laurent (84 ILI) et Matthieu (92 ILI), grand-père de Thomas (113 ILI) et Alexandre (120 ILI) – 27/03/2020

Elisabeth Crespel, veuve de Robert (48 ILI) – 14/03/2020

Naissances

Sylvain Huglo, 1er enfant de Thomas (113 ILI) et petit-fils de Laurent (84 ILI) – 29/03/2020

Ariane Huglo, 1ère petite-fille de Laurent (84 ILI) – 04/03/2020

Décès

Jacques L’Eleu de la Simone (51 ILI), cousin de Christian de Guillebon (60 ILI) – 20/02/2020

Edmonde Cuiengnet, veuve d’Alfred (41 ILI), mère de Bernard (96 ILI) et grand-mère d’Edwige (97 INA) – 18/02/2020

Madeleine Devergnies, compagne de Maurice Vansoens (47 ILI) – 18/02/2020

Roger Lauridant (54 ILI) – 10/02/2020

Décès

Georges Chenesseau (47 ILI) – 23/01/2020

Georges Bailleul (42 ILI) – 14/01/2020

Anime le réseau de chefs d’entreprise en Ile-de-France !

Anime le réseau de chefs d’entreprise en Ile-de-France !

Tu es chef d’entreprise? Tu as envie de créer ou de reprendre une entreprise ? Tu souhaites développer ton réseau, rencontrer d’autres Icam, des futurs partenaires, des futurs fournisseurs, des futurs clients ? Manifeste-toi pour recevoir nos invitations (philippe.dejenlis@orange.fr).

Nous sommes à la recherche d’un ou plusieurs alumni (idéalement entrepreneurs) qui souhaitent développer et animer à Paris et dans toutes les régions de France le Réseau Icam Entreprendre.

Vous organiserez des petits déjeuners entrepreneurs (rencontre/échange), des soirées autour d’un thème, pourquoi pas un forum entrepreneuriat, un trophée, etc… Toutes vos idées sont les bienvenues !

Vous prendrez également en charge le réseau en ligne d’entrepreneurs Icam de la région qui s’appuiera sur nos futurs outils webs. Objectif : aider les entrepreneurs, futurs entrepreneurs, qu’ils créent leurs entreprises ou les rachètent !

Pour plus de renseignements, appelez Philippe de Jenlis (76ILI) au 06 26 27 40 48.

Icam ski

Icam ski

Nous allons organiser en 2021 un séjour au ski pendant les vacances scolaires pour les 3 périodes, un événement qui se voudra convivial ouvert à toutes les générations d’Icam, basé sur un modèle parents-enfants, grand-parents-enfants et jeunes diplômés qui souhaitent se (re)trouver! L’idée étant de skier en famille ou en petit groupe et de se retrouver (ou non) le soir entre Icam… Un peu comme en Village Club, sauf que plutôt que de partager la table le soir avec de parfait inconnus, on dîne avec d’autres Icam! Au programme également des animations facultatives spéciales Icam : Remise de médailles, afterwork raclette, etc…

Nous cherchons urgemment pour cette année quelques betâ-testeurs qui pourront donner leur avis sur MMV et apporter toutes leurs idées pour un séjour réussi en 2021! Si nous sommes assez nous partons en Séjour Club tout compris (kids club inclus !) avec MMV aux Arc 2000 ou à Tignes ! Attention c’est dans 3 semaines, du 8 février au 15 février, pendant la première semaine des vacances scolaires zone C (Paris, Montpellier, Toulouse) : manifestez vous rapidement ! 

Prix minimum spécial lancement : 821€ par adulte,  657€ par enfant de 6 à 12 ans, 493€ par enfant de 2 à 6 ans, gratuit pour les moins de 2 ans.

Si vous n’êtes pas disponible pour ce séjour mais que vous souhaitez manifester votre intérêt pour l’année prochaine et nous proposer des idées, ou si vous souhaitez simplement apporter votre aide dans ce projet, faîtes le nous savoir également.

Pour plus d’infos, contacter Julien Garbe (06 15 54 86 42).